Des insectes peuvent-ils se cacher dans votre sapin de Noël?

Par
 Dans Astuces, Extermination

La saison des Fêtes est à nos portes et vous êtes sur le point d’installer un arbre de Noël naturel dans votre salon? Eh bien, sachez qu’un sapin naturel peut vous réserver quelques surprises! En effet, en plus de répandre une odeur agréable, ils peuvent aussi abriter certaines espèces d’insectes nuisibles.

Afin d’éviter de vous retrouver avec de nouveaux colocataires à l’approche des Fêtes, voici quelques informations et conseils pratiques à appliquer pour détecter la présence d’insectes dans votre sapin.

Différents types d’insectes peuvent se trouver dans un sapin

Lorsque l’hiver s’installe, de nombreux insectes passent en mode hibernation. Durant les périodes plus froides, leur métabolisme est ralenti. Leur rythme cardiaque décélère et leurs membres ne bougent pratiquement plus. Plusieurs s’établissent sur le tronc et entre les branches des arbres, notamment des conifères, pour rester à l’abri des intempéries en attendant le retour de la chaleur.

Ce n’est pas un secret, les sapins poussent dehors, où vivent une panoplie d’espèces d’insectes. Les types d’insectes les plus susceptibles de se retrouver dans votre sapin sont pour la plupart inoffensifs, mais leur présence dans une résidence n’est pas souhaitable pour autant. Parmi ceux-ci, il y a diverses variétés de pucerons, d’araignées, des mites, des diprions, et plusieurs autres espèces.

Une fois à l’intérieur et bien au chaud, ils se réveillent naturellement, mais la plupart finiront par mourir étant éloignés de leur habitat naturel. Toutefois, il peut être désagréable d’imaginer la présence de ces petites bestioles dans votre maison. De plus, si vous n’adoptez pas des comportements de prévention des infestations, des nuisibles tels que les mites pourraient migrer vers d’autres zones de votre résidence.

Comment détecter la présence d’insectes dans votre sapin de Noël ?

Avant de jeter votre sapin de Noël naturel et de le remplacer par un arbre artificiel, vous pouvez toutefois prendre quelques mesures pour éviter la présence de ces insectes et parasites à l’intérieur de votre maison.

Tout d’abord, lorsque vous achetez votre sapin, vous pouvez inspecter les branches et le tronc afin de vérifier s’il y a des araignées, des mites ou des pucerons. Ensuite, vous pouvez mettre votre sapin à l’intérieur, dans un endroit reclus de votre maison, pour une durée de 24 heures. Si vous n’avez pas l’espace pour laisser reposer votre arbre, vous pouvez le secouer au-dessus d’un drap blanc. Ainsi, vous pourrez remarquer si des insectes ou des œufs tombent. Finalement, il est recommandé de passer régulièrement l’aspirateur à la base, afin d’éliminer les parasites qui se trouveraient sur le sol ou dans les alentours.

Prévenez la venue des insectes avec Élite Gestion Parasitaire

Vous l’aurez compris, les insectes qui peuvent être présents dans votre sapin de Noël sont rarement à l’origine d’infestations. Cependant, lorsque certaines conditions sont réunies, il est possible qu’un arbre naturel soit le véhicule par lequel des nuisibles pénètrent chez vous pour s’y installer et se reproduire. Voilà pourquoi, afin d’éviter bien des tracas, il vaut toujours mieux inspecter son arbre naturel avant de l’installer dans le salon de votre demeure.

Pour plus de conseils de prévention ou faire en sorte que votre maison soit mieux immunisée face aux infestations, n’hésitez pas à contacter l’équipe d’E.Exterminateur.