Les fourmis charpentières du Québec ont-elles des ailes?

 Dans Non classifié(e)

Vous avez cru apercevoir une fourmi ailée dans votre cour, ou pire encore, dans votre cuisine? Vous ne rêvez pas : au Québec, une espèce bien connue, la fourmi charpentière, peut être munie d’ailes.

Ce ne sont pas toutes les fourmis charpentières qui sont ailées : seuls les mâles et les femelles reproductrices ont la capacité de voler. Ne vous inquiétez pas, ces spécimens ne sont pas plus dangereux que les ouvrières. Par contre, leur présence chez vous est mauvais signe : vous êtes peut-être aux prises avec un nid de fourmis. Examinons ensemble la situation de plus près.

La fourmi charpentière : tour d’horizon

La fourmi charpentière est l’une des espèces de fourmis les plus nuisibles du Québec. Aussi connue sous le nom de fourmi gâte-bois, elle se distingue par le fait qu’elle établit ses nids dans le bois humide ou en décomposition, mais aussi dans les murs de maison, de cabanon ou de sous-sol.

En creusant dans le bois de votre charpente, les fourmis peuvent causer d’importants dommages à la structure de votre maison, voire même causer des risques d’effondrement dans les cas extrêmes : c’est pourquoi les infestations de fourmis charpentières doivent être prises en main aussitôt qu’elles sont découvertes. Si vous pensez que vous avez un problème de fourmis charpentières, consultez un expert en gestion parasitaire sans tarder.

À quoi servent les ailes des fourmis charpentières?

Comme c’est le cas avec les autres espèces, la morphologie des fourmis charpentières change en fonction de leur caste (on appelle ce phénomène polymorphisme). La caste la plus populeuse est celle des ouvrières. Dépourvues d’ailes, ce sont elles qui travaillent au service de la colonie : elles cherchent des sources de nourriture et défendent le nid, pour ne nommer que quelques-uns de leurs rôles.

Les fourmis reproductrices sont une autre caste vitale à la survie de l’espèce : ce sont elles qui sont ailées. Comme leur nom l’indique, les fourmis reproductrices ont pour seul but d’assurer la reproduction de l’espèce. Une fois par printemps, elles sortent du nid pour s’accoupler en vol. Après le cycle de reproduction, les mâles meurent, et les femelles fécondées deviennent des reines, prêtes à fonder de nouvelles colonies.

Que faire en cas de présence de fourmis charpentières ailées chez vous?

Si vous avez remarqué la présence de fourmis volantes, vous êtes fort probablement aux prises avec un nid de fourmis dans la structure de votre maison. Les fourmis ailées ne sortent du nid que lors de l’essaimage : elles ne se trouvent donc pas chez vous par hasard.

D’autres signes peuvent aussi témoigner de la présence d’un nid de fourmis dans votre charpente : gardez l’œil ouvert pour toute sciure de bois suspecte, et tendez l’oreille à la recherche de bruissements secs dans les murs. Si ces signes s’ajoutent à la présence de spécimens ailés qui tentent de sortir de votre maison, il n’y a plus de doute : des fourmis charpentières se sont établies chez vous. Pour minimiser les dommages causés au bâtiment, vous devrez appeler rapidement un exterminateur.

Pour un service de gestion parasitaire rapide, efficace et respectueux de l’environnement, contactez-nous

Depuis plus de 15 ans, notre équipe qualifiée et certifiée est la référence en services de gestion parasitaire au Québec. Nous avons l’expérience et les connaissances nécessaires pour régler votre problème dans les plus brefs délais, et vous aider à éviter toute infestation future.

Contactez-nous dès maintenant pour faire appel à notre expertise, et débarrassez-vous pour de bon de votre invasion de fourmis charpentières.