Les 5 rongeurs les plus présents au Québec

Par
 Dans Astuces, Extermination

Le rongeur est un petit mammifère aux dents longues, souvent petit et trapu, qui vit en communauté. On en recense plus de 200 sortes dans le monde entier. Au Québec, on compte plusieurs dizaines d’espèces de rongeurs.

Souvent victimes de faux préjugés, ces animaux ne nous veulent pas de mal, mais peuvent en causer lorsqu’ils s’infiltrent dans les maisons pour se réchauffer et y chercher de la nourriture. Quand c’est le cas, faire appel à un service d’extermination parasitaire est LA solution: des spécialistes expérimentés savent parfaitement gérer ces nuisibles.

Voici la liste des 5 espèces les plus présentes au Québec:

  1. La souris
  2. Le rat
  3. Les écureuils
  4. Le castor
  5. La marmotte

1. La souris

Ce sont les souris qui détiennent le record de l’espèce de rongeurs la plus nombreuse au Québec, sans pour autant qu’on puisse compter leur nombre tant celui-ci est important. Il en existe des millions et des millions dans la province.

  • Caractéristiques: petits animaux de moins de 10 centimètres sans compter la queue, les souris pèsent environ 30 grammes. Leur pelage est marron ou noir. En général, elles vivent entre 2 et 3 ans. Elles ont la capacité de se faufiler dans un trou de la taille d’une pièce de 5 cents.
  • Habitats et habitudes: les souris sont omnivores et raffolent des fruits, des noix, des graines et des plats préparés par les humains. Leur cycle de reproduction étant très court, elles prolifèrent à grande vitesse et la situation peut vite devenir hors de contrôle. Lors d’une infestation, se débarrasser des souris dans un garage ou un cabanon est donc complexe.
  • Risques et dégâts causés: les traces d’excréments et d’urine que ces nuisibles laissent régulièrement derrière eux sont particulièrement problématiques. Être en contact avec des zones touchées peut mener à l’hantavirus, une maladie respiratoire rare, qui peut être fatal pour l’humain. A la moindre suspicion, contactez notre service d’extermination de souris.

2. Le rat

Selon différents experts, il y aurait 6 millions de rats à Montréal. Ils s’engouffrent facilement en ville et s’incrustent dans les maisons pour se protéger du froid. Tout au long de l’hiver, notre service d’extermination de rats intervient partout dans la province pour les chasser.

  • Caractéristiques: parfois confondus avec les souris, les rats sont pourtant plus grands, plus gros et n’ont pas le même pelage. Le rat noir peut notamment peser plus de 500 grammes et mesurer plus de 25 cm sans la queue.
  • Habitats et habitudes: lorsqu’il fait froid, ils envahissent régulièrement les greniers et sous-sols des maisons. Une fois installés, ils se reproduisent très vite et peuvent causer des dommages matériels et sanitaires.
  • Risques et dégâts causés: ces rongeurs dégradent l’isolation de nos maisons et viennent jusque dans nos cuisines pour trouver de quoi se nourrir. De plus, comme la plupart des rongeurs, ces petits envahisseurs sont porteurs de différentes maladies et des parasites qu’ils peuvent transmettre à l’homme.

3. L’écureuil

Selon TheCanadianEncyclopedia, on recense 262 espèces d’écureuils dans le monde. Dans la province, il est fréquemment de les croiser en ville et notamment autour des parcs où ils jouent à cache-cache avec les visiteurs.

  • Caractéristiques: l’écureuil gris est celui qu’on retrouve le plus au Québec. Il mesure de 35 et 50 centimètres de long, en plus de sa queue d’une vingtaine de centimètres de longueur, et pèse environ 600 grammes.
  • Habitat et habitudes: l’écureuil est une espèce arboricole. Ils s’installent souvent dans des nids de feuilles ou dans des cavités d’arbres. Ils adorent les glands et vivent donc principalement dans les arbres à noix.
  • Risques et dégâts causés: même s’ils ne paraissent pas dangereux, les écureuils peuvent causer bien des dommages matériels. Tous les hivers, notre service de calfeutrage parasitaire doit intervenir sur des toits, après que des écureuils y aient créé des trous pour se cacher et se protéger du froid, facilitant dans le même temps l’accès à d’autres nuisibles.

4. Le castor

Avec sa queue plate, ses grandes dents et son poil luisant, le castor est certainement le rongeur le plus emblématique du Canada.  Malheureusement, les eaux polluées et la chasse au castor ont fait de lui une espèce en voie de disparition.

  • Caractéristiques: plus gros rongeur d’Amérique du Nord, le castor fait environ 1 mètre sans sa queue et peut peser jusqu’à 30kg. Il est timide et se montre peu à l’homme.
  • Habitudes et comportements: vivant près des lacs et des cours d’eau, le castor s’éloigne rarement de son habitat naturel. Puisqu’il trouve sa nourriture dans son environnement direct, il n’a aucune raison de s’approcher des villes et des villages pour venir fouiller dans nos poubelles.
  • Risques et dégâts causés: c’est un rongeur adorable qui laisse les hommes en paix. Il s’attaque uniquement au bois pour se créer des niches.

5. La marmotte

Contrairement à la grande majorité des rongeurs présents au Québec, les marmottes sont des animaux solitaires, mais qui peuvent eux aussi causer des dommages matériels.

  • Caractéristiques: sans la queue, ce mammifère mesure une cinquantaine de centimètres de long. Ses poils sont gris ou marron, et ses grandes griffes l’aident à creuser des terriers profonds. Ils sont souvent comparés aux écureuils.
  • Habitats et habitudes: bien qu’elles vivent aussi dans un environnement sauvage, elles n’hésitent pas à s’approcher des maisons pour y faire de la casse, notamment à la fin de l’hiver où elles sortent d’hibernation.
  • Risques et dégâts causés: bien connues des jardiniers, elles peuvent détruire votre potager et envahir votre jardin avec leurs terriers souterrains. Elles retournent la terre et les pierres, ce qui peut empêcher la végétation de se développer et même causer l’érosion des sols sur le long terme.

Faire face aux infestations de rongeurs au Québec avec un exterminateur professionnel

Les rongeurs sont nombreux à vivre au Québec. Alors que certains résidents dans leur habitat naturel, d’autres, plus envahissants, s’adaptent à leur nouvel environnement urbain. Si vous constatez leur présence dans votre maison ou aux abords de celle-ci, il est recommandé d’agir pour éviter toute cohabitation potentiellement dangereuse.

Pour vous débarrasser des rongeurs indésirables, faites appel à un service d’extermination qui saura vous proposer une solution adaptée à la gravité de l’infestation. Ne laissez pas la situation empirer avant de demander de l’aide.